Brexit : les changements à prévoir pour aller au Royaume-Uni

Après la décision par le Royaume-Uni de sortir de l’Union Européenne, causant ainsi le « Brexit », une période de transition avait été mise en place : elle touche désormais à sa fin. Des changements sont à prévoir à partir du 31 décembre 2020.

Une carte d’identité puis un visa à terme

Bonne nouvelle, aucune modification n’est annoncée pour les touristes souhaitant partir en voyage jusqu’à la fin de l’année. Avec juste une carte d’identité, ils peuvent se rendre de l’autre côté de la Manche sans être inquiétés. À condition que celle-ci soit bien à jour, pour pouvoir se déplacer en toute légalité. Une précision : si votre précédente carte a été délivrée entre 2004 et 2013 et que vous étiez majeur lors de sa délivrance, elle reste valide 5 ans après la carte d’expiration indiquée. Pour les autres, il faudra s’empresser de faire une demande de renouvellement de carte d’identité.

Une fois la période de transition achevée, il est possible que le Royaume-Uni puisse demander à terme des obligations de visas pour les longs séjours et une ETA (Electronic Travel Authorization) pour les plus courts, à l’image de celle des Etats-Unis.

Les étudiants soumis à plusieurs conditions

Les étudiants souhaitant poursuivre leurs études au Royaume-Uni devront être admis dans une école britannique, posséder un bon niveau d’anglais et avoir les ressources financières nécessaires à leur séjour. Une fois obtenus leur diplôme, s’ils souhaitent rester dans leur pays d’accueil, ils auront le droit de rester sur le territoire durant deux années supplémentaires afin de chercher un emploi.

À l’heure actuelle, pour ceux qui vivent ou travaillent déjà sur place, leurs droits restent inchangés jusqu’au 30 juin 2021. Une fois passée cette date, ils devront demander des statuts particuliers : le « settled » et/ou le « pre-settled ». Ils permettent de pouvoir travailler au Royaume-Uni, de voyager librement en dehors du pays et de bénéficier du système de santé social.

Settled ou pre-settled

Le settled s’adresse aux personnes installées en Angleterre depuis déjà plus de 5 ans. Pour ceux qui ont eu une période de résidence plus courte dans le pays, mais qui sont arrivés avant le 31 décembre 2020, il faudra demander l’autre statut, soit le « pre-settled ». Ces statuts particuliers sont expliqués sur le site du gouvernement britannique.

Un nouveau système d’immigration sera également mis en place à partir de janvier 2021. Il fonctionnera avec l’attribution de points. Ceux qui désirent obtenir un visa de travail devront posséder certaines compétences, un bon niveau d’anglais ainsi qu’une entreprise souhaitant les employer avec un salaire suffisant. Ces nouvelles normes devraient considérablement alourdir la possibilité de s’installer au Royaume-Uni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *