EasyBreath de Decathlon : notre avis sur ce masque intégral de snorkeling

Le snorkeling, voici l’activité la plus appréciée et la plus pratiquée des touristes qui ont opté pour des vacances en bord de mer. Peu onéreuse, elle peut être envisagée par toute la famille, et même par les enfants. Cependant, afin de profiter d’une bonne expérience, mieux vaut être bien équipé. Traditionnellement, la pratique du snorkeling nécessite l’utilisation d’un masque et d’un tuba mais, grâce à la marque Decathlon, il est maintenant possible de profiter d’un accessoire intégral, plus pratique et truffé d’avantages : l’EasyBreath.

Présentation du masque EasyBreath de Decathlon

Auparavant, pour pratiquer le snorkeling, l’achat d’un tuba et d’un masque était indispensable. Mais aujourd’hui, les débutants comme les amateurs de fonds marins pourront se tourner vers le masque EasyBreath de Decathlon. Il s’agit d’un accessoire complet, puisqu’il intègre à la fois un masque et un tuba. Son design innovant et bien pensé propose un avantage considérable pour les plongeurs : il leur évite de maintenir le tuba dans la bonne position. Les mains sont alors libres pour nager et se mouvoir plus aisément dans l’eau, ce qui n’est pas négligeable.

Certes, le masque intégral EasyBreath de la marque Decathlon est loin d’être discret et ne passe pas inaperçu. En effet, il recouvre l’intégralité du visage, du front jusqu’au menton. Il se décline en plusieurs couleurs, afin de permettre aux utilisateurs les plus coquets d’opter pour un accessoire assorti à leur maillot de bain. D’autre part, les couleurs vives qui ont été choisies par la marque permettent une meilleure visibilité des plongeurs dans l’eau.

Quels sont les avantages du masque de snorkeling EasyBreath ?

Depuis son lancement, le masque intégral EasyBreath de Decathlon a rencontré un succès exceptionnel et a séduit de nombreux amateurs de snorkeling. Et pour cause, il possède des avantages très intéressants, que nous allons développer plus en détail dès maintenant.

  • La possibilité de respirer par le nez : c’est vrai, grâce à l’EasyBreath, les plongeurs peuvent respirer librement, par le nez ou même par la bouche, puisque tous les orifices faciaux sont libérés.
  • Plus de buée dans le masque : nous l’avons mentionné précédemment, le masque intégral de Decathlon est un accessoire encombrant, qui recouvre l’ensemble du visage. Toutefois, cela n’est pas un hasard ou une lubie des designers. C’est vrai, grâce à ce volume important, l’air expulsé peut circuler plus librement, empêchant ainsi la formation de buée dans le masque.
  • Un champ de vision à 180 degrés : contrairement aux masques de snorkeling classiques, l’EasyBreath profite d’une surface transparente vaste, permettant ainsi d’avoir un meilleur aperçu des fonds marins.
  • Plus besoin de tenir le tuba : c’est vrai, le masque intégral de Decathlon permet de préserver une bonne mobilité sous l’eau, grâce au tuba fixé directement dans le masque.
  • La possibilité d’y installer une GoPro : quoi de mieux comme souvenir de vacances qu’une vidéo de snorkeling ? Le masque-tuba dispose d’un système permettant de clipser une GoPro, afin d’immortaliser une séance de plongée. Voilà qui séduira les amateurs de nouvelles technologies !

Le masque Easybreath en pratique : comment l’utiliser ?

En théorie, le masque EasyBreath de la marque Decathlon a tout pour lui. Nous allons maintenant nous intéresser à l’aspect pratique de cet accessoire. Comment le choisir ? Comment bien le monter et le placer sur votre visage ?

Le choix de la taille

EasyBreath convient aussi bien aux adultes qu’aux enfants âgés de plus de 10 ans. Pour choisir la bonne taille, l’enseigne sportive recommande de mesurer la distance entre le haut du nez et le menton. Cette mesure simple aidera tous les plongeurs à s’orienter vers le modèle qui leur convient le mieux.

Le montage du masque Easybreath de Decathlon

Le masque intégral de Decathlon est fourni démonté. Aussi, une fois déballé, il suffit de fixer le tuba selon les instructions du constructeur. Cette étape très simple à réaliser ne prend que quelques secondes. En revanche, il est déconseillé de démonter le masque après utilisation. En effet, cette manipulation risquerait d’endommager le joint d’étanchéité entre le tuba et le masque.

Installer le masque de snorkeling sur le visage

Pour enfiler le masque EasyBreath, positionnez tout d’abord le menton à l’emplacement prévu à cet effet. Ensuite, déposez le masque sur le reste du visage. Des languettes à l’arrière sont prévues pour ajuster l’accessoire, afin de profiter d’un bon maintien et surtout, d’une bonne étanchéité. Néanmoins, il est inutile de trop serrer l’EasyBreath. En effet, il est conçu pour s’adapter naturellement à la forme de votre visage. L’accessoire est maintenant prêt à être utilisé. N’oubliez pas qu’il est prévu uniquement pour le snorkeling et ne peut être envisagé pour de la plongée sous-marine.

Attention: pensez à attacher vos cheveux, afin que ceux-ci ne rentrent pas dans le masque, au risque de créer des zones d’infiltration d’eau. Messieurs, sachez également que votre barbe peut créer des problèmes d’étanchéité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *