Madagascar et Covid-19 : les professionnels du tourisme sont à sec

Depuis maintenant deux mois, les représentants du secteur privé ainsi que les ministères du tourisme et de l’industrie tentent de trouver un accord pour le plan de relance. L’objectif : soutenir l’économie du pays et aider les entreprises affectées par les mesures de restriction. Le secteur du tourisme est le plus affaibli de tous.

Madagascar : une île à fort potentiel touristique qui voit son économie s’effondrer

Ce mois-ci, près de 400 000 salariés du secteur privé pourraient de pas percevoir de revenu. L’Etat a établi une liste d’actions et toute une série d’aides qui pourraient être octroyées (annulation de dettes, prise en charge partielle des salaires, etc). Le but est de sauver les entreprises, notamment les acteurs du tourisme. Pour le moment, le plan de relance (Plan Mitigation) s’élèverait à plus de 320 millions d’euros.

Les trésoreries des entreprises du tourisme sont épuisées

Le secteur du tourisme est le plus impacté de tous : 1,5 millions de personnes sont concernées. C’était aussi le premier domaine d’activité à subir les répercussions du coronavirus lors de la fermeture des frontières en mars dernier. Il risque donc d’être le dernier à se rétablir, une fois que la situation sanitaire sera passée.

Tous les acteurs du tourisme affirment avoir perdu 100 % de leurs revenus : les patrons, après avoir payés leurs salariés durant deux mois sans percevoir d’entrée d’argent, se retrouvent à sec et doivent licencier. Ils insistent donc pour que la Caisse nationale d’assurance et de prévoyance santé, l’organisme indépendant qui collecte les charges patronales et salariale, débloque rapidement les fonds pour payer la moitié des salaires pour les entreprises en grande difficulté.

Quand pourra-t-on séjourner de nouveau à Madagascar ?

Vous aviez prévu de rendre visite aux lémuriens malgaches cet été ? Si toutefois cela n’est pas possible, vous devrez reporter votre séjour à une date ultérieure. La réouverture des frontières devrait se faire prochainement. En attendant, profitez du temps qu’il vous reste pour organiser au mieux votre séjour. Pensez à vérifier les dates de votre Visa Madagascar et de votre passeport, ainsi que tous vos vaccins obligatoires avant votre séjour, surtout s’il est reporté.

Listez les lieux touristiques que vous souhaiteriez visiter et préparez votre itinéraire. Voici quelques idées de visites surprenantes :

  • Les Tsingy appelée également « la forêt de pierres »
  • Les Mangroves sur la côte ouest pour rendre visite aux lémuriens
  • Les plages paradisiaques d’Ifaty
  • Le Parc national Andasibe-Mantadia
  • L’allée des Baobabs
  • La réserve de l’Ankarana
  • La Baie de Sainte Luce et baie de Lokaro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *